PRIX DIRECTS PROMOTEURS | PAS DE FRAIS D'AGENCE
Frais et taxes liés à un achat immobilier neuf

Le coût du financement

  • Les montants d’acquisition étant conséquents en immobilier, la plupart des acheteurs font appel à un financement par crédit. Outre les intérêts à payer sur le capital emprunté, vous devrez vous acquitter également :
    de frais de dossier bancaire autour de 1% du montant emprunté
  • de frais de garantie bancaire (hypothèque, privilège de prêteur de deniers ou caution) en moyenne de 1 à 1,5% du montant emprunté
  • d’une assurance décès-invalidité indispensable pour que la banque accepte de vous prêter soit en moyenne 0,40% du montant emprunté, à budgétiser en sus.

Les charges de copropriété

Les charges de copropriété correspondent à tous les frais liés au fonctionnement et à la maintenance de l’immeuble. Le règlement de copropriété fixe le mode de calcul  des charges incombant à chaque copropriétaire selon la quote-part (les tantièmes) de chaque lot (charges générales) et  selon la nature des charges (charges spéciales). Le syndic de copropriété et le conseil syndical sont choisis par les propriétaires pour assurer la gestion de l’immeuble.

On distingue 2 types de frais :

  • Les charges générales liées aux parties communes en particulier pour leur conservation (nettoyage, gardiennage, éclairage...), leur administration (honoraires du syndic, frais d’assemblée générale...) et plus tard leur entretien (peinture, ravalement de façade …).
  • Les charges spéciales liées à l’usage par chaque propriétaire de certains services (l’eau notamment) et équipements  (essentiellement l’ascenseur).

L’ensemble des frais, généraux et spéciaux, est en principe un peu plus élevé lors des premiers trimestres d’existence de la copropriété (mise en route de la gestion de l’immeuble) mais leur paiement ne débute qu’à partir de la livraison de l’appartement neuf.

Les taxes immobilières

Pensez enfin à la taxe foncière à régler à chaque automne et suivie par la taxe d’habitation un mois après pour les propriétaires occupants leur résidence principale.

Bon à savoir : Les logements neufs, acquis en tant que résidence principale neuve ou dans le cadre d'un investissement avec le dispositif de défiscalisation immobilière PINEL, peuvent bénéficier d’une exonération, le plus souvent partielle, de 2 années de taxe foncière, sauf avis contraire de la commune. Pensez à vous renseigner au préalable, une évolution étant toujours possible au cours du temps, auprès de la mairie de votre futur lieu d’acquisition et/ou au centre des impôts fonciers.

Alors, pour défiscaliser et investir dans un programme immobilier neuf éligible loi PINEL à Lyon ou pour l'achat de votre résidence principale neuve à Lyon ou sur la métropole de Lyon, contactez ULTIMEA !