PRIX DIRECTS PROMOTEURS | PAS DE FRAIS D'AGENCE

Programmes immobiliers neufs à Lyon et avantages du neuf

Retrouvez, ci-dessous, arrondissement par arrondissement, 69 programmes immobiliers neufs à Lyon, éligibles Prêt à Taux Zéro (PTZ) et loi PINEL, à Lyon, pour acheter votre résidence principale neuve à Lyon ou investir et défiscaliser en PINEL tout en bénéficiant des nombreux avantages de l'immobilier neuf à Lyon.

 

Découvrez 1 programme immobilier neuf éligible Prêt à Taux Zéro (PTZ) et loi PINEL à LYON 69001 :

 

Découvrez 2 programmes immobiliers neufs éligibles Prêt à Taux Zéro (PTZ) et loi PINEL à LYON 69002 :

 

Découvrez 12 programmes immobiliers neufs éligibles Prêt à Taux Zéro (PTZ) et loi PINEL à LYON 69003 :

 

Découvrez 2 programmes immobiliers neufs éligibles Prêt à Taux Zéro (PTZ) et loi PINEL à LYON 69004 :

 

Découvrez 8 programmes immobiliers neufs éligibles Prêt à Taux Zéro (PTZ) et loi PINEL à LYON 69005 :

 

Découvrez 2 programmes immobiliers neufs éligibles Prêt à Taux Zéro (PTZ) et loi PINEL à LYON 69006 :

 

Découvrez 16 programmes immobiliers neufs éligibles Prêt à Taux Zéro (PTZ) et loi PINEL à LYON 69007 :

 

Découvrez 20 programmes immobiliers neufs éligibles Prêt à Taux Zéro (PTZ) et loi PINEL à LYON 69008 :

 

Découvrez 6 programmes immobiliers neufs éligibles Prêt à Taux Zéro (PTZ) et loi PINEL à LYON 69009 :

 

L'immobilier neuf à Lyon présente tout d'abord de nombreux avantages financiers parmi lesquels :

  • Les frais d’acquisition dits « frais de notaire » sont réduits. De l’ordre de plus de 8 % en moyenne dans l’ancien, comptez en moyenne autour de 2,5 % du prix du bien immobilier neuf. Voilà des économies déjà bien appréciables.
  •  Dans le même esprit, la taxe foncière est temporairement allégée : Les logements neufs peuvent, en effet, bénéficier d’une exonération, parfois totale et le plus souvent partielle, de 2 années de taxe foncière, sauf avis contraire de la commune. Pensez à vous renseigner au préalable auprès de la mairie de votre futur lieu d’habitation, une évolution étant toujours possible au cours du temps. Et surtout, n’oubliez pas d’adresser votre demande d’exonération à l’administration fiscale dans les 3 premiers mois qui suivent la livraison finale de votre appartement neuf à Lyon avec remise des clés.
  • Autre élément à considérer, les constructions neuves satisfont aux dernières exigences environnementales et énergétiques puisqu’elles doivent être labellisées « RT 2012 » (Règlementation Thermique 2012). Votre consommation d’énergie est ainsi divisée en moyenne par 2 ou 3 voire par 4 en comparaison des immeubles du début des années 2000. On parle ainsi de bâtiments basse consommation et peu énergivores. Pour cela, les résidences neuves doivent respecter un certain niveau de performance énergétique et notamment consommer au maximum 50 kWh par mètre carré et par an (pour le chauffage, la production d’eau chaude, l’éclairage…). Ce chiffre est à pondérer selon la zone climatique et l’altitude.
  • C’est pourquoi les prestations récentes, l’exhaustivité des équipements ainsi que la certification « RT 2012 », synonyme d’énergie maîtrisée et donc de facture énergétique réduite, représentent des avantages importants aux yeux d’un futur acquéreur en cas de revente du bien immobilier neuf. Le plus souvent, la valorisation du bien s’en trouve ainsi augmentée par rapport à de l’immobilier ancien.
  • De même, l’Etat favorise les acquéreurs dans le neuf, notamment avec le Prêt à Taux Zéro (PTZ). Le primo-accédant à la Résidence Principale neuve voit ainsi les intérêts de son Prêt à Taux Zéro (PTZ) pris en charge par l’Etat. L’acquéreur réalise ainsi de belles économies qui permettent d’emprunter davantage et donc de privilégier des appartements neufs les mieux situés sur Lyon et la métropole de Lyon et donc les plus susceptibles de se valoriser dans le temps.

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) permet d'acheter sa future résidence principale neuve. Pour y avoir droit, il ne faut pas avoir été propriétaire de son domicile durant les 2 années précédant le prêt. Il existe toutefois des cas particuliers. Le plafond de ressources à respecter et le montant du Prêt à Taux Zéro (PTZ) accordé dépendent de la zone où se situe le futur logement neuf en tant que résidence principale. Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) ne doit constituer qu'une partie du montant de l'opération financière. Il est indispensable de le compléter avec un ou plusieurs autres prêts.

 

  • De quoi s'agit-il ?

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) est un prêt aidé par l'État. L'emprunteur devra rembourser le montant du Prêt à Taux Zéro (PTZ), sans avoir à payer d'intérêts.

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) est accordé à la personne qui n'est pas propriétaire de son domicile (sauf cas particuliers) et à la condition que ses revenus ne dépassent pas un niveau maximum.

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) doit servir à financer l'achat ou la construction de la future résidence principale neuve de l'emprunteur (sauf exceptions).

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) ne peut pas financer la totalité de l'opération. Il doit donc être complété par un (ou plusieurs) autre prêt.

 

  • Pour qui ?

Le tableau ci-dessous présente les plafonds de ressources à respecter au 1er Janvier 2019 pour un achat de résidence principale avec le PTZ dans l'immobilier neuf, à Lyon ou sur la métropole de Lyon, en 2019. Ces plafonds de ressources varient en fonction du nombre de personnes destinées à occuper le logement neuf et en fonction de la zone d'implantation du logement neuf en tant que résidence principale.

 

Tableau des plafonds de ressources à respecter au 1er Janvier 2019 pour un achat de résidence principale dans l'immobilier neuf sur Lyon ou la métropole de Lyon avec le Prêt à Taux Zéro (PTZ) en 2019

 

Le montant des ressources prend en compte le revenu fiscal de référence auquel on ajoute ceux des autres personnes destinées à occuper le logement neuf qui ne sont pas rattachées au foyer fiscal.

L'année de référence à prendre en compte est l'avant-dernière année précédant l'offre (année n-2). Par exemple, pour une offre de Prêt à Taux Zéro (PTZ) en 2019, les revenus pris en compte seront ceux de l'année 2017 indiqués sur votre avis d'imposition 2018.

Les ressources prises en compte correspondent au plus élevé des 2 montants suivants :

  1. La somme des revenus fiscaux de l'ensemble des occupants du logement neuf pour l'année n-2
  2. Ou le coût total de l'opération divisé par 9.

 

Attention, les revenus provenant de l'étranger doivent être intégrés dans les ressources à prendre en compte pour déterminer vos droits au Prêt à Taux Zéro (PTZ). Vous devrez fournir dans votre dossier un avis d'imposition de l'État où vous percevez des ressources ou un document équivalent établi par l'administration fiscale.

 

  • Conditions d'habitation avant le Prêt à Taux Zéro (PTZ)

 

Vous ne devez pas avoir été propriétaire de votre résidence principale au cours des 2 années précédant le Prêt à Taux Zéro (PTZ).

Toutefois, cette condition ne s'applique pas :

  1. si l'emprunteur détient le seul usufruit ou la seule nue-propriété de sa résidence principale,
  2. ou si l'emprunteur ou l'un des occupants est en situation de handicap.
    Il doit avoir une carte mobilité inclusion portant la mention invalidité ou d'une carte d'invalidité de 2ème ou 3ème catégorie (incapacité absolue de travailler) ou percevoir l'allocation aux adultes handicapés (AAH) ou percevoir l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH)
  3. ou si le logement de l'emprunteur a été rendu définitivement inhabitable par une catastrophe naturelle ou technologique. La demande de Prêt à Taux Zéro (PTZ) doit être alors réalisée dans les 2 ans suivant la publication de l'arrêté constatant le sinistre.

Chaque demandeur d'un Prêt à Taux Zéro (PTZ) doit remplir et signer une déclaration sur l'honneur relative à ses conditions d'habitations.

Bon à savoir : Vous pouvez demander le transfert de votre Prêt à Taux Zéro (PTZ) si vous bénéficiez d'un PTZ et que vous vendez votre logement pour en acheter un nouveau en tant que résidence principale.

  • Utilisation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) : la résidence principale

 

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) peut financer la construction ou l'achat de tout logement neuf en tant que résidence principale

Le logement neuf doit devenir votre résidence principale au plus tard 1 an après la fin des travaux ou son achat. Toutefois, cette condition peut être assouplie dans certains cas.

Un logement acquis avec un Prêt à Taux Zéro (PTZ) accordé à partir du 1er janvier 2016 ne peut pas être mis en location pendant les 6 années suivant le versement du prêt, sauf cas particuliers.

 

  • Montant du PTZ

 

Pour déterminer le montant du Prêt à Taux Zéro (PTZ), on applique une quotité de 20% ou 40% au coût total de l'opération finançable (toutes taxes comprises) en fonction de la zone dans laquelle se situe le logement neuf acquis en tant que résidence principale et dans la limite d'un plafond.

Ce coût de l'opération comprend notamment le coût de la construction ou de l'achat et les honoraires de négociation.

Les frais d'acte notarié et les droits d'enregistrement ne sont pas inclus.

Le tableau ci-dessous présente la quotité à appliquer en fonction de la zone dans laquelle se situe le logement neuf acquis en tant que résidence principale avec un Prêt à Taux Zéro (PTZ) en 2019

 

Tableau illustrant la quotité de l'opération finançable par Prêt à Taux Zéro (PTZ) établie au 1er Janvier 2019 pour un achat de résidence principale dans l'immobilier neuf à Lyon ou sur la métropole de Lyon en 2019

 

Le zonage pour un achat de résidence principale dans l'immobilier neuf avec le Prêt à Taux Zéro (PTZ) à Lyon, en région lyonnaise ou en France en 2019 est le suivant :

 

Tableau présentant les différentes zones de France éligibles au Prêt à Taux Zéro (PTZ) pour un achat de résidence principale dans l'immobilier neuf en 2019

 

  • Montant maximum du PTZ et plafond de l'opération retenu pour déterminer le PTZ


Le montant du Prêt à Taux Zéro (PTZ) est ainsi plafonné à 40 % du coût de l'opération finançable en zone A (A et A bis) et B1.

Par exemple, pour un ménage avec 2 enfants (soit 4 occupants) qui achète un logement neuf en tant que résidence principale à Lyon (zone A) ou Villeurbanne (zone A), le montant maximum du Prêt à Taux Zéro (PTZ) est de :

  1. 60 000 € (soit 150 000 € x 40 %) si le coût de l'opération est de 150 000 €,
  2. 120 000 € (soit 300 000 € x 40 %) si le coût de l'opération est égal ou supérieur à 300 000 €.

 

En revanche, le montant du Prêt à Taux Zéro (PTZ) est plafonné à 20 % du coût de l'opération finançable en zone B2 et C.

Par exemple, pour un ménage avec 2 enfants (soit 4 occupants) qui achète un logement neuf en tant que résidence principale à Condrieu (zone B2) au Sud de Lyon, le montant maximum du Prêt à Taux Zéro (PTZ) est de :

  1. 30 000 € (soit 150 000 € x 20 %) si le coût de l'opération est de 150 000 €,
  2. 44 000 € (soit 220 000 € x 20 %) si le coût de l'opération est égal ou supérieur à 220 000 €.


Le tableau ci-dessous présente le coût maximal de l'opération immobilière servant de base au calcul de la valeur du PTZ pour l'année 2019. Ce coût de l'opération finançable et donc le montant du PTZ dépend du nombre d'occupants du logement neuf et de la zone dans laquelle se situe le logement neuf acquis en tant que résidence principale.

 

Tableau illustrant les plafonds de montant d'opération finançable établis au 1er Janvier 2019 pour un achat de résidence principale dans l'immobilier neuf à Lyon ou sur la métropole de Lyon en 2019 avec le Prêt à Taux Zéro (PTZ)

 

  • Durée de remboursement du PTZ

La durée de remboursement du Prêt à Taux Zéro (PTZ) dépend de vos revenus, de la composition du ménage et de la zone géographique dans laquelle vous achetez votre futur logement neuf en tant que résidence principale.

Plus vos revenus sont élevés, plus la durée du prêt est courte.

Elle s'étend de 20 à 25 ans selon les cas, et comprend 2 périodes :

  1. La période de différé, pendant laquelle vous ne remboursez pas le Prêt à Taux Zéro (PTZ). Cette période est, selon vos revenus, de 5, 10 ou 15 ans.
  2. La période de remboursement du Prêt à Taux Zéro (PTZ), qui suit le différé, varie entre 10 et 15 ans.

 

  • Établissement de crédit proposant le PTZ

L'établissement bancaire doit avoir passé une convention avec l'État. Il apprécie librement votre solvabilité et vos garanties et n'a pas l'obligation de vous accorder le Prêt à Taux Zéro (PTZ).

 

  • Enfin, autre avantage financier de l'immobilier neuf à Lyon, sous conditions d'éligibilité, vous pourrez bénéficiez de prix ultra-compétitifs grâce à la TVA réduite à 5,5% pour l'achat d'un appartement neuf, en tant que résidence principale, en zone ANRU ou QPV à Lyon ou sur la métropole de Lyon.
  • Alors, comment faire pour réaliser votre achat de résidence principale dans l'immobilier neuf sur Lyon ou la métropole de Lyon tout en bénéficiant de la TVA à taux réduit à 5,5% ?

Afin de favoriser l’accès à la propriété, la loi permet aux acquéreurs d’acheter un appartement neuf en tant que résidence principale à Lyon ou sur la métropole de Lyon tout en profitant d’une TVA réduite à 5,5%. Accordée selon des critères de ressources, cette aide concerne uniquement les appartements neufs construits en zone ANRU ou dans des quartiers prioritaires de la ville (QPV).

Aider les particuliers à devenir propriétaires, c’est depuis de nombreuses années maintenant l’une des priorités des différents gouvernements successifs. Outre le Prêt à taux zéro (PTZ) ou les aides des collectivités locales, l’Etat a mis en place un processus permettant à ceux qui achètent un appartement neuf en tant que résidence principale à Lyon ou sur la métropole de Lyon de bénéficier d’un taux de TVA réduit.

 

  • Une TVA réduite à 5,5%

Concrètement cela signifie que les particuliers peuvent bénéficier d’une TVA réduite à 5,5% contre un taux à 20% normalement. Cet avantage n’est donc pas négligeable sur le prix d’un appartement neuf. En plus, cette TVA réduite est cumulable avec d’autres aides comme le Prêt à Taux Zéro (PTZ). Par contre, cette aide n’est pas compatible avec le dispositif de défiscalisation immobilière loi PINEL puisqu'elle est réservée à l'achat d'une résidence principale neuve.

 

  • Quartiers prioritaires ou en renouvellement

Mais tous les appartements neufs à Lyon ou sur la métropole de Lyon ne sont pas concernés par cette mesure. La TVA réduite à 5,5% ne peut être appliquée que pour les appartements neufs construits dans des zones ANRU (Agence nationale de renouvellement urbain) ou dans des quartiers prioritaires de la ville (QPV). Dans les deux cas, il s’agit d’emplacement bien précis pouvant aller jusqu’à 300 mètres de la zone indiquée.

 

  • Une aide sous conditions

Evidemment pour profiter de cet avantage, les particuliers doivent remplir plusieurs conditions :

 

  1. Etre une personne physique
  2. Acheter une résidence principale neuve
  3. Ne pas dépasser un plafond de ressources qui dépend de la composition de la famille et de la situation géographique. Il s'agit des ressources de l'année N-2, soit celles de 2017 pour une demande déposée en 2019.

Les plafonds de ressources établis au 1er Janvier 2019 et qui doivent être respectés par l'acquéreur pour un achat de résidence principale dans l'immobilier neuf éligible à la TVA réduite à 5,5% en 2019 sont les suivants :

 

Plafonds de ressources établis au 1er Janvier 2019 pour bénéficer de la TVA réduite à 5,5% lors d'un achat de résidence principale dans l'immobilier neuf à Lyon ou sur la métropole de Lyon en 2019

 

  • Des appartements neufs moins chers

Par nature, les opérations qui accueillent ces appartements neufs sont conçues pour permettre aux classes moyennes de devenir propriétaires de leur résidence principale. Les prix de vente ou de construction ne doivent donc pas excéder certains plafonds. Ces prix diffèrent selon la zone géographique dans laquelle vous habitez.

Les plafonds de prix de vente des appartements neufs éligibles à la TVA réduite à 5,5% sont établis au 1er Janvier 2019 et ne doivent pas dépasser les prix de vente suivants pour un achat de résidence principale dans l'immobilier neuf à Lyon ou sur la métropole de Lyon en 2019 :

 

Plafonds de prix de vente au 1er Janvier 2019 pour les appartements neufs à vendre en tant que résidence principale et éligibles à la TVA réduite sur Lyon et la métropole de Lyon en 2019

 

Le zonage pour un achat de résidence principale dans l'immobilier neuf avec le dispositif TVA réduite à 5,5% en France en 2019 est le suivant :

 

Tableau définissant les différentes zones de France éligibles au dispositif TVA réduite à 5,5% pour un achat de résidence principale dans l'immobilier neuf en 2019

 

Bon à savoir : en cas de revente dans les 15 ans qui suivent l'acquisition d'un appartement neuf en tant que résidence principale avec le dispositif TVA réduite à 5,5%, l'acheteur devra rembourser la différence de TVA entre le régime réduit et le régime normal. L'intégralité de cette différence devra être remboursée si la revente survient dans les 5 ans qui suivent l'achat de la résidence principale dans l'immobilier neuf à Lyon ou sur la métropole de Lyon.

 

Acheter un bien immobilier neuf en VEFA sur Lyon, ou la métropole de Lyon, c'est aussi faire le choix d’un logement neuf confortable, pratique et fonctionnel :

  • Le bâtiment est neuf donc il n’y a pas de gros travaux à prévoir avant 10 à 20 ans ni de risques majeurs sur l'état du logement. En effet, votre appartement neuf est livré avec plusieurs garanties.
  • Vous profitez également d’une remarquable isolation énergétique, phonique et thermique grâce au double vitrage et surtout aux nouveaux matériaux de construction respectant le label « RT 2012 ».
  • D’autre part, l’architecture est recherchée, les espaces de vie optimisés et la personnalisation du logement neuf possible.
  • Enfin, les équipements  respectent les normes les plus récentes et proposent, dans la plupart des cas, des stationnements (garage et/ou parking), des balcons, terrasses ou encore jardins sans oublier une sécurité renforcée grâce à des moyens d’accès contrôlés (visiophone, vigik, digicode, portail ou barrière à l’entrée de la résidence…).

 

Acquéreurs ou futurs acquéreurs, sachez aussi qu’il est effectivement possible de personnaliser son appartement neuf à Lyon ou sur la métropole de Lyon.

  • Pour cela, il faut avertir suffisamment tôt le promoteur de votre souhait et savoir que ces modifications doivent respecter des critères techniques (label RT 2012, tuyauterie, …) et des critères juridiques (notamment normes PMR (personnes à mobilité réduite) dites « handicapés »). Des frais supplémentaires seront à prévoir pour les travaux modificatifs d’aménagement de votre logement neuf sur Lyon ou la métropole de Lyon.
  • Les changements possibles sont variables selon les promoteurs et fonction des plans initiaux. En revanche, vous aurez le choix de créer un style, une atmosphère qui vous est propre dès le départ car le promoteur vous proposera une large gamme de carrelages, de parquets, de peintures … Dans cet esprit, rien ne vous empêche, par ailleurs, de solliciter des professionnels de l’aménagement ou de la décoration. Un achat sur plan permet de laisser sa créativité s’exprimer !
  • Quelques exemples illustratifs : vous pouvez ainsi changer la vasque de la salle de bain ou encore demander du carrelage jusqu’au plafond. Dans les chambres, si vous souhaitez du parquet, le constructeur proposera souvent soit du parquet stratifié ou bien contre-collé ou encore massif. De même, s’offre à vous la liberté de modifier les portes tout comme leurs poignées …

 

D'autre part, l’achat d’un bien immobilier neuf en VEFA à Lyon, ou sur la métropole de Lyon, est couverte par de multiples garanties. Voici les principales garanties protégeant l’acquéreur, en cas de malfaçons, de non-conformité voire même en cas de défaillance du promoteur :

  • La garantie de parfait achèvement (GPA) : Elle couvre, pendant la 1ère année de votre occupation de l’appartement neuf, les défauts, de tous types et toutes natures, constatés et signalés lors du procès-verbal de livraison.
  • La garantie biennale : Elle couvre, pendant les 2 premières années qui suivent la livraison, les équipements pouvant être changés sans nuire au gros œuvre.
  • La garantie décennale : Elle couvre les défauts mettant en péril la solidité du bâtiment et/ou rendant votre appartement neuf inutilisable dans sa fonction première d’habitation.
  • L’assurance dommage-ouvrage : Elle permet d’obtenir rapidement, lors d’un sinistre, le versement des indemnisations par l’assureur, qui se retournera contre le constructeur dans un second temps. Ainsi, les travaux de réparation peuvent être entrepris dans les meilleurs délais et sans attendre la reconnaissance de la responsabilité du constructeur par le juge.
  • La garantie financière d’achèvement (GFA) : En cas de défaillance du promoteur, cette garantie couvre l’acquéreur qui est ainsi assuré que le bâtiment sera achevé.
  • La garantie phonique : elle assure une isolation phonique de grande qualité et respectant les dernières normes.

Bon à savoir : toutes ces garanties de l'immobilier neuf sont valables pour l'achat d'une résidence principale neuve à Lyon ou sur la métropole de Lyon mais aussi dans le cadre du dispositif loi PINEL Lyon.

 

En effet, l'immobilier neuf à Lyon et sur la métropole de Lyon concerne également l'investissement locatif avec le dispositif de défiscalisation immobilière loi PINEL Lyon. Investir et défiscaliser en loi PINEL Lyon offre de nombreux avantages parmi lesquels :

 

  • Une réduction conséquente d'impôt sur le revenu 

En investissant dans un programme immobilier neuf avec le dispositif PINEL jusqu’au 31 Décembre 2021, l’acquéreur pourra défiscaliser en profitant d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à :

  • 12 % du prix d’achat de l’appartement neuf, répartis sur une durée de location PINEL de 6 ans.
  • 18 % du prix d’achat de l’appartement neuf, répartis sur une durée de location PINEL de 9 ans.

A la fin de la période d’engagement initial, il est possible de proroger l’engagement de location PINEL pendant 3 ans, renouvelable une fois si l’engagement initial était de 6 ans, et portant alors la réduction d’impôt jusqu’à :

  • 21 % du prix d’achat de l’appartement neuf sur une durée de location PINEL de 12 ans.

La réduction d’impôt s’élèvera ainsi à 2 % du prix du logement par an pour une durée d'engagement locatif PINEL de 6 ou 9 ans puis de 1 % par an sur les 3 dernières années de la période maximale de 12 ans du dispositif PINEL.

 

  • Des frais d'acte notarié très faibles

Alors qu’ils représentent en moyenne plus de 8 % du prix de vente dans l’ancien, l’acquéreur profite de frais de notaire réduits, en moyenne, à 2,5 % du prix du bien dans l’immobilier neuf PINEL.

  

  • Protéger ses proches

Pour obtenir un prêt immobilier auprès d’une banque, l’acquéreur devra souscrire une assurance décès-invalidité et dont les cotisations sont déductibles fiscalement. Les mensualités du crédit restant dues sont remboursées par l’assureur à hauteur du capital garanti si le décès prématuré ou l’invalidité de l’acheteur surviennent. Ainsi, les ayants droit pourront soit conserver le bien et bénéficier de revenus réguliers par la perception des loyers ou alors revendre le bien immobilier neuf PINEL et bénéficier ainsi d’un capital.

En cas d’accident de la vie (décès, invalidité, perte d’emploi), l’administration fiscale autorise la revente de l’appartement neuf PINEL sans perte des avantages fiscaux obtenus.

 

  • Se construire une retraite complémentaire

Un investissement locatif dans l'immobilier neuf PINEL permettra au futur retraité de préserver son pouvoir d’achat lors de son passage à la retraite. En effet, les revenus locatifs dégagés compenseront, au moins partiellement, la baisse de revenus survenant fréquemment à cette période de la vie.

 

  • Transformer ses impôts en patrimoine

L’achat d’un appartement neuf PINEL permet à l'investisseur PINEL de défiscaliser une partie de ses revenus, grâce à une importante réduction d'impôt, tout en se constituant un patrimoine immobilier de qualité, satisfaisant aux dernières exigences  thermiques, phoniques et énergétiques et donc appelé à se valoriser.

 

  • Un dispositif souple

Le dispositif PINEL permet de défiscaliser pendant 12 ans tout en s’engageant seulement sur 6 ans au départ puis en prorogeant l’engagement de location, pour 3 années supplémentaires, une première fois puis une deuxième fois si vous le souhaitez. Vous avez ainsi une marge de manœuvre pour adapter au mieux vos stratégies patrimoniale et d’économie d’impôt au cours du temps.

 

Investissement Pinel

Quel sera le montant de vos économies d'impôts ?