PRIX DIRECTS PROMOTEURS | PAS DE FRAIS D'AGENCE
Reprise vigoureuse du marché immobilier lyonnais depuis la fin du confinement pour cause de COVID-19
Reprise vigoureuse du marché immobilier lyonnais depuis la fin du confinement pour cause de COVID-19

Contrairement à ce que l’on aurait pu penser, le marché immobilier lyonnais ne s’est pas effondré à l’issue du confinement pour cause de COVID-19 et a déjà retrouvé de la vigueur selon les professionnels de l’immobilier.

Acquéreurs et vendeurs sont en effet de retour sur le marché immobilier à Lyon et en région lyonnaise. Les premiers chiffres montrent une stabilité des prix immobiliers. En même temps, dans ce contexte incertain, les questions portant sur les fondamentaux du marché de l’immobilier à Lyon restent présentes.

D’après certains professionnels spécialisés dans l’estimation immobilière, le nombre de promesses de ventes a bondi de manière spectaculaire depuis le 11 Mai 2020. Le rythme est aujourd’hui 4 fois supérieur par rapport à son point le plus bas de mi-Avril 2020. En ce début du mois de Juin 2020, le marché lyonnais affiche un niveau d’activité quasi identique à celui qu’il connaissait en 2019 à la même époque.

Le nombre de nouvelles annonces de maisons et d’appartements à vendre a lui aussi explosé depuis le déconfinement sur les sites internet spécialisés, au point de retrouver un niveau légèrement supérieur à celui de début Mars 2020. Ainsi, tout laisse penser que les projets de vente débutés avant la crise du COVID-19 restent d’actualité mais surtout que de nouveaux vendeurs entrent sur le marché.

En effet, les données actuelles sur les prix de l’immobilier ne soutiennent en rien la thèse d’un effondrement immédiat du marché́ : les prix enregistrés au cours du mois dernier font état d’une certaine stabilité́. Le prix moyen s’élève à 2 682 euros/m2 au 1er Juin 2020, soit + 0,1% par rapport à Mai 2020. À Lyon et Toulouse, il augmente de + 0,6%, à Lille de + 0,4%, à Strasbourg de + 0,3%, tandis qu’il diminue légèrement à Paris et à Nice (- 0,1%), à Nantes et à Bordeaux (- 0,2%) et à Montpellier et à Rennes (- 0,5%).

 

Le marché immobilier neuf et ancien à Lyon et en région lyonnaise reste solide orienté à la hausse à l'issue du confinement pour cause de COVID-19

 

Pour autant, cet équilibre tarifaire ne laisse pas forcément augurer de la suite bien qu'il reste plutôt prometteur. En effet, les prix observés au cours du mois de Mai 2020 résultent pour l’essentiel de négociations actées avant le début du confinement pour cause de COVID-19. À cet égard, le mois de Juin 2020 sera davantage déterminant pour les prix du marché de l’immobilier à Lyon.

A Lyon comme dans d'autres grandes villes, il y a plus d’acquéreurs potentiels que de vendeurs ce qui, selon la loi de l’offre et de la demande, devrait continuer à maintenir les prix immobiliers à leur niveau actuel. En même temps, dans ce contexte d’incertitudes sanitaires, il reste difficile de prévoir comment va se comporter le marché immobilier à plus long terme.

En effet, les établissements bancaires pourraient durcir leurs conditions d’octroi dans les semaines à venir même si elles ne devraient pas totalement restreindre le flux de crédits afin d’assurer leurs objectifs de production annuelle de prêts immobiliers.

Alors, si vous souhaitez réduire votre impôt, vous constituer un capital et préparer votre retraite complémentaire tout en étant conseillé par un expert, afin de défiscaliser et investir dans un programme immobilier neuf éligible loi PINEL à Lyon ou pour l'achat de votre résidence principale neuve à Lyon ou sur la métropole de Lyon, contactez ULTIMEA !

Ultiméa vous accompagne dans votre projet

Investissement Pinel
Quel sera le montant de vos économies d'impôts ?