PRIX DIRECTS PROMOTEURS | PAS DE FRAIS D'AGENCE
Des changements à prévoir pour le chauffage au gaz dans le neuf à Lyon
Des changements à prévoir pour le chauffage au gaz dans le neuf à Lyon

Le chauffage au gaz dans le neuf à Lyon sera bientôt de l’histoire ancienne !

C’est ce que le gouvernement a annoncé, récemment et de nouveau, via le ministère de la Transition écologique.

 

La fin du chauffage au gaz dans le neuf à Lyon, d'ici quelques années  

A compter du 1er juillet 2021, le chauffage au gaz devait disparaitre des maisons individuelles.

Le seuil maximum d’émission de gaz à effet de serre étant fixé à 4 kg de CO2 par mètre carré et par an, cette mesure exclut de fait ce système de chauffage, qui émet, pour une consommation équivalente, 35% de plus de gaz à effet de serre qu’un chauffage électrique et 4,5 fois plus qu’une pompe à chaleur.

La décision devait initialement être mise en place pour les permis de construire déposés dès début Janvier 2021 en ce qui concerne les maisons neuves individuelles. Mais finalement, devant la fronde de la filière concernée qui reproche au gouvernement le manque de temps pour modifier radicalement son mode de fonctionnement, le report de l’application de cette mesure a été décidé par 2 fois.

Il ne sera donc plus possible de prévoir le chauffage au gaz dans une demande de permis de construire pour une villa individuelle neuve dès le 1er Janvier 2022.

Les logements neufs collectifs verront, de leur côté, cette mesure appliquée à partir du 1er Janvier 2025 et non plus en début d’année 2024 comme prévue initialement suite aux 2 reports pour les mêmes raisons. Le seuil d’émission de gaz à effet de serre pris en compte sera de 14 kg de CO2 par an et par mètre carré en 2022 et de 6 kg en 2025.

Pour autant, pas d'inquiétude à avoir pour votre appartement neuf loi PINEL Lyon ou votre résidence principale neuve puisque cette mesure concerne la délivrance des permis de construire déposés à partir de Janvier 2025 pour les nouvelles résidences collectives lyonnaises.

Et que bien entendu, la commercialisation des programmes immobiliers neufs à Lyon et dans l'agglomération lyonnaise débute minimum 1 an et souvent 2 ans après l'obtention du permis de construire, le temps, notamment, que celui-ci soit purgé de tout recours.  

 

La décision de mettre fin au chauffage au gaz dans les logements neufs lyonnais est la suite d’un long cheminement

La réglementation énergétique actuelle, appelée RT 2012, pour Réglementation Thermique 2012, privilégie, dans les logements neufs lyonnais, le chauffage à gaz, pour les résidences neuves collectives tout du moins.

La Réglementation Thermique 2020 (ou RT 2020), qui la suit, entend, elle, encore accélérer la baisse des émissions de gaz à effet de serre.

La RT 2020 a, en effet, pour objectif de permettre à toute nouvelle construction de produire davantage d’énergie qu’elle n’en consomme, sur le modèle des bâtiments à énergie positive, ou BEPOS.

Pour cela, des solutions de tout ordre peuvent être trouvées, la RT 2020 étant une réglementation d'objectifs limitant simplement la consommation d'énergie et donnant une liberté totale de conception.

Ce sont, par conséquent, les énergies non fossiles qui seront privilégiées dans les futurs programmes immobiliers neufs sur Lyon et sa région  : l’électricité d’abord, les pompes à chaleur ensuite, qui permettent de transférer de l'énergie thermique d'un milieu vers un autre, et le chauffage biomasse ensuite, qui utilise comme combustible le bois ou des résidus organiques comme la paille et les coques de fruits.

Alors que le chauffage au gaz équipe actuellement 22% des maisons individuelles et 75% des logements collectifs, les professionnels du secteur ne voient pas tous cette nouvelle d’un bon œil.

Certains dénoncent l’adoption de normes d’émission carbone très basses comme le fruit d’un lobbying intense d’EDF, qui pourra ainsi mettre en avant son électricité et ses pompes à chaleur, via sa branche IZI.

Beaucoup de ces professionnels espèrent encore que le gaz vert (ou biométhane) sera pris en compte par le gouvernement afin de proposer une alternative à l’électricité ou au chauffage à bois dans le neuf à Lyon.

 

Ce programme immobilier neuf est situé près du métro D Parilly à Vénissieux, dans la périphérie limitrophe de Lyon et respectera des labels écoresponsables exigeants tels que BEPOS Effinergie, E+ C- ou encore la norme de construction NF Habitat HQE, entres autres avantages des programmes immobiliers neufs lyonnais et donc autant de bonnes raisons d'acheter dans le neuf à Lyon ou dans la métropole de Lyon.

 

L'immobilier neuf à Lyon pour prendre le virage écoresponsable suffisamment à temps !

Pour autant, les nouvelles normes de la construction neuve sont désormais associées à des engagements de développement durable privilégiant au maximum l'utiisation de matériaux innovants et respectueux de l'environnement, en particulier les matériaux biosourcés, c’est-à-dire de la matière organique renouvelable d’origine végétale ou animale.

Présents en espace intérieur pendant une vingtaine d'heures par jour en moyenne, dont la plus grande partie à votre domicile, vous pourrez apprécier également, dans votre villa moderne de la région lyonnaise ou votre appartement neuf à Lyon, de nombreux équipements et matériaux favorables à un air intérieur de qualité, par exemple avec les peintures de dernière génération à faible COV (Composés Volatils Organiques émis dans l'air intérieur après application et séchage de la peinture).   

Les futurs propriétaires dans le neuf à Lyon seront donc pleinement rassurés par plusieurs normes de grande qualité et labels écoresponsables exigeants reconnus pour la préservation de l'environnement et repères de performance : RT 2012 , RT 2020, NF HABITAT HQE (norme Haute Qualité Environnementale) , BEPOS Effinergie, E+ C- (Energie positive, réduction Carbone), BBCA (Bâtiment Bas Carbone).

Par conséquent, la prise de conscience globale de l'indispensable Transition écologique aidant, c'est très naturellement que l'évolution des modes de chauffage autorisés dans le neuf à Lyon suit cette nouvelle tendance, qui, du reste, a pris son essor depuis déjà plusieurs années.

L'immobilier ancien, forcément en retard par rapport aux progrès techniques et technologiques d'avant-garde de l'immobilier neuf à Lyon, est ainsi en train de prendre un sacré coup de massue.

Pour rappel, les logements les plus énergivores, c’est-à-dire les pires "passoires thermiques" dont la consommation énergétique finale dépasse 450 kWh par m2 et par an ne pourront plus être remis en location en métropole de Lyon à partir du 1er janvier 2023.

A partir de cette date, les appartements de ce type, que l'on ne retrouve forcément uniquement dans l'immobilier ancien, ne seront plus regardés comme des "logements décents".

Alors, si vous souhaitez réduire votre impôt, vous constituer un capital et préparer votre retraite complémentaire tout en étant conseillé par un expert, afin de défiscaliser et investir dans un programme immobilier neuf éligible loi PINEL à Lyon ou pour l'achat de votre résidence principale neuve à Lyon ou sur la métropole de Lyon, contactez ULTIMEA et profitez des nombreux avantages des programmes immobiliers neufs lyonnais !

Ultiméa vous accompagne dans votre projet

Investissement Pinel
Quel sera le montant de vos économies d'impôts ?

Actualités récentes :